Nature intacte

Les bois de Hèvremont et de la Louveterie

Espace boisé

Présentation

Dénommé « bois de Hèvremont » depuis le XVIème siècle, la forêt autrefois utilisée pour le bois de chauffage et de de charpentage fut vendue en 1783 par la ville de Limbourg en proie, à cette époque, à de grandes difficultés financières. Elle sera partagée entre deux grandes personnalités de l’industrie textile : François-Xavier de Simonis qui construit le château et la ferme de la Louveterie et Guillaume Scheibler qui bâtit la ferme du bois de Hèvremont. Mais laissons le passé derrière nous, le bois de Hèvremont, territoire limbourgeois, est avant tout un lieu de promenades, de découvertes de la faune et la flore de notre région.

Contrairement à ce que son nom indique, la Louveterie ne doit pas son appellation à la présence massive des loups mais bien à François-Xavier de Simonis. Fervent adepte de la chasse, il fut nommé sous l’Empire un des trois « lieutenants de Louveterie » du département de l’Ourthe. Les loups étaient à ce moment un véritable problème pour les régions boisées du département et leur extermination était vivement conseillée.

Coordonnées

Bois de Hèvremont, Limbourg, Belgique

Les bois de Hèvremont et de la Louveterie

Bois de Hèvremont, Limbourg, Belgique