Patrimoine historique

L’église Saint-Roch

Eglise catholique

Présentation

Succédant à une chapelle citée en 1145 et dédiée à Sainte-Gertrude, l’église est reconstruite en 1602 grâce à la vente de biens communaux. Elle est modernisée dans le courant du XVIIIème siècle et restaurée au niveau du chœur et dans la partie Nord en 1913 par l’architecte E. Burguet. Devenue église paroissiale en 1803, elle prend le vocable de Saint-Roch.

Installée au centre d’un cimetière emmuraillé où une série de croix anciennes bordent l’accès, le sanctuaire est en moellons de grès truffés de calcaire. Une tour occidentale formant jadis avant-corps, est précédée de trois nefs de trois travées terminées par un chœur gothique élancé, en hors d’œuvre. La tour massive et le chœur gothique élancé datent probablement du XVe s.

L’intérieur de l’église offre un ensemble de boiseries, de 1736 à 1740, réalisées par Noël Henrard, comprenant les autels majeurs et latéraux, le banc de communion, la chaire de vérité, les confessionnaux, les lambris du chœur, le jubé, les stalles, les bancs, la niche de la statue de Sainte- Gertrude.

On y trouve également les fonts baptismaux en marbre de Limbourg du XVIIIème siècle, une théothèque gothique, avec base aux armes de Bourgogne du XVème siècle, la statue de Sainte-Gertrude de Nivelles invoquée contre les rongeurs du  XVIIIème siècle, ainsi que de nombreuses croix funéraires de la fin du XVème siècle.

Non loin de l’église, une petite place accueille l’ancien presbytère, aujourd’hui converti en une partie de l’école de Bilstain, et un puits restauré en 1792.

Coordonnées

Au Pairon, Limbourg, Belgique

L’église Saint-Roch

Au Pairon, Limbourg, Belgique